ESPACE MEMBRE

Le projet Maisons Ecoé

Maisons Ecoé est un projet relevant des champs sociaux et médico-sociaux, visant à développer et à expérimenter dans le cadre d'un lieu de vie pilote un nouveau concept d'habitat coopératif intergénérationnel.

La mise en œuvre des premiers lieux de vie pilote en Languedoc Roussillon doit permettre l'élaboration d'une documentation technique et opérationnelle (cahier des charges et programme type) permettant une reproductibilité aisée de ce type de projet en France et à l'international.

Les publics visés par les Maisons Ecoé sont : des familles, des célibataires (étudiants ou actifs) et des seniors souhaitant intégrer des lieux de vie générateurs de liens sociaux.

Les Maisons Ecoé ont été imaginées comme des lieux d'échanges entre les générations, favorisant la vie sociale et le développement des liens entre les générations. Il s'agit de faire émerger des lieux de vie interactifs où chacun peut être aidé et/ou être aidant.

De plus, les Maisons Ecoé se veulent être des habitats coopératifs. Ces caractéristiques visent également à proposer aux plus jeunes comme aux personnes à ressources modestes des logements à des prix raisonnables. Et le choix de structures coopératives permet de lutter contre l'inflation des prix de l'immobilier.

Maisons Ecoé se définit comme un projet collaboratif, signifiant que les gens y apportent leurs compétences, y collaborent et y contribuent, sans être sollicité à tous les stades du processus de décisions.

quotes
Ce serait un vrai lieu de vie, jusqu'à la mort, où des liens seraient créés, tissés entre les personnes et où on serait accompagné.
quotes

Mots recueillis dans le questionnaire support de l'enquête préliminaire au démarrage du projet auprès de 500 personnes en 2013.

Les Maisons Ecoé introduisent le concept d'un habitat coopératif dans les conditions suivantes :

Les Maisons Ecoé sont imaginées pour être à terme un condensé d'innovations dans les sciences humaines et technologiques.

Télécharger notre plaquette

La coopérative d'habitants

Avec la loi ALUR du 24 mars 2014, le législateur, sous l'influence de la société civile a créé un dispositif législatif permettant une nouvelle forme d'accession à la propriété : la propriété collective. Les futurs habitants vont devenir associés de la coopérative moyennant la souscription de parts sociales dont la valeur correspondra un maximum de 30% du prix de revient global du projet immobilier. Pour financer les 80 % restant la coopérative va s'endetter en souscrivant un Prêt locatif social (PLS).

A cet effet, la loi ALUR a créé un prêt spécifique pour les coopératives d'habitant qui sera accordé et/ou garanti par la Caisse des dépôts et consignation. Ce prêt peut être souscrit sur une durée minimum de 15 ans et maximum de 40 ans (ce qui permet des annuités faibles). Les taux sont actuellement autour de 2%. Les redevances, payables par les coopérateurs, seront ensuite plafonnées à 8,26% le m2 (Montpellier et agglomération).

Fiche descriptive

Téléchargement

FAQ Maisons Ecoé

Découvrez les questions les plus fréquentes sur le projet.

Devenir adhérent de l'association Maisons Ecoé

Bulletin d'adhésion 2017

Descriptif du projet Maisons Ecoé

Révision janvier 2017

Avancées du projet Maisons Ecoé

Situation à fin janvier 2017

Charte des valeurs des Maisons Ecoé

Révision janvier 2017

Brochure Maisons Ecoé

Edition 31 janvier 2017

Télécharger les documents

Actualités

Jeudi 23 novembre 2017 ● Soirée découverte : Maisons Ecoé, un habitat collaboratif intergénérationnel à Clapiers

Clapiers ● salle Jean Malige ● 19h - 20h30 ● Entrée libre

En savoir plus

Mardi 17 octobre 2017 • Projet Maisons Ecoé à Gignac • réunion publique d’information • 20h à la médiathèque de Gignac

Avec le soutien de la municipalité et la participation de M. le Maire de Gignac

En savoir plus